Entrez votre recherche ci-dessous :

Anne-Gaëlle Poirier : « L’histoire est celle d’un vrai parcours du combattant! »

Anne-Gaëlle Poirier est l’une des dessinatrices de la BD « Stop aux idées fausses sur les pauvres » dont la campagne de financement participatif est en cours. Elle répond à nos questions sur ce projet.

Qu’est ce qui vous plaît dans ce projet ?
J’aime beaucoup le côté participatif entre 10 illustrateurs et un auteur autour d’un même thème. En plus le projet met en avant une cause qui ne me laisse bien entendu pas indifférente. On se sent tellement impuissant face à ces situations de pauvreté, que, participer à ce type de projet permet de compenser un tout petit peu cette frustration.

Quel est le thème de votre histoire ? 
L’histoire est celle d’un vrai parcours du combattant! Celui d’une personne qui se «bat» au sens propre pour accéder à ses droits sociaux. Le parcours est illustré de manière totalement décalée et absurde, symbolisant les méandres et les obstacles de l’administration.

Vous faites essentiellement de la BD humoristique, comment abordez-vous les sujets graves ?
J’aime bien aborder les sujets graves de manière décalée et «gaguesque». Ce n’est pas forcément une démarche «artistique» volontaire, c’est ma manière naturelle d’aborder les situations à problèmes, donc, par conséquent, le crayon n’est que le prolongement de mon tempérament ;-). Un dessin avec  «gros nez rouge qui clignote» est, je pense, parfois très efficace pour parler justement de sujets graves. Un dessin on le regarde forcément alors qu’un article sérieux on n’est pas toujours certain qu’il soit lu.

Vous dessinez également sur les thèmes de l’écologie et du féminisme. Est-ce important pour vous de communiquer sur vos engagements?
Il faut dire que la société humaine et ses absurdités sont une mine d’inspiration !! Étant une femme, le féminisme me touche bien entendu; Le  dessin est quand même un super outil de communication. On a la chance en France de pouvoir s’exprimer (relativement) librement. Profitons-en!! (de toute manière je suis nulle en dissertation et hyper timide à l’oral, il ne reste donc plus que le dessin pour moi pour m’exprimer ! ;-))

Propos recueillis par Chloé Moitié le 15 décembre 2016.

Vous pouvez soutenir ce projet sur notre page Ulule ! Merci !