Entrez votre recherche ci-dessous :

« Agir d’un même élan pour le climat et contre la pauvreté » : conférence-débat à la COP21 le 6 décembre 2015

Conférence-débat du 6 décembre 2015 au Grand Palais à Paris, lors de la COP21, avec Didier Goubert, directeur de l’entreprise « Travailler et Apprendre ensemble » à Noisy-le-Grand (www.ecosolidaire.org) et Claude Chevassu, président de Eccofor-Juralternance, école de production à Dole dans le Jura.

Il y a plusieurs façons d’agir pour l’environnement et de lutter contre le réchauffement climatique. Recycler des ordinateurs usagers et des pneus en sont deux parmi d’autres. Avec la première, on réduit les déchets électroniques et les importations d’ordinateurs neufs. Avec la seconde, on multiplie par deux ou trois la durée de vie des pneus, constitués en partie de pétrole.

Comment ces deux entreprises permettent-elles l’accès à l’emploi pour tous ? Quels sont leurs modèles économiques ? Quelles nouvelles manières de travailler et d’apprendre ensemble inventent-elles ? Parviennent-elles à donner naissance à d’autres initiatives semblables ?
Et quel soutien à de telles activités le projet « Territoires zéro chômeur de longue durée », voté à l’Assemblée Nationale le 9 décembre 2015, pourra-t-il apporter ?

On le sait, la transition vers une « économie verte » peut créer en France et dans le monde des millions d’emplois. Non seulement dans la récupération et l’économie circulaire, comme on le voit dans ces deux exemples, mais aussi dans la rénovation thermique des bâtiments, le tri de déchets, le développement des productions locales, etc.
Xavier Godinot, Délégué aux relations internationales du mouvement ATD Quart Monde, explique ci-dessous pourquoi et comment les plus pauvres ne doivent pas être oubliés dans ces créations d’emplois.