Entrez votre recherche ci-dessous :

Rencontre-débat « À bas les pauvres ? » à Saint-Herblain

Pauvrophobie : c’est le mot choisi en 2016 par l’association ATD quart monde pour « permettre aux personnes qui vivent la pauvreté de voir reconnues les discriminations qu’elles subissent au quotidien ». « Ils ne veulent pas travailler », « quand on veut on peut », « ce sont des profiteurs, des assistés », les préjugés sur les personnes en précarité économique et sociale ne manquent pas. Rejet, mépris, haine… ces clichés participent à la violence symbolique grandissante subie par des millions de personnes pauvres en France, dans une société de consommation où la valeur des individus se mesure à leur pouvoir d’achat. Ils masquent mal les discriminations subies par les pauvres.
Pourquoi juge-ton les pauvres avec autant de sévérité ? A-t-on toujours autant manqué d’empathie pour les plus fragiles dans notre société ? Quelles sont les conséquences sur la santé morale et la dignité des classes populaires, sur l’accès aux droits, à la santé, à l’emploi ? Et comment changer le regard sur la pauvreté ?

Pour en débattre :

Marie Loison-Leruste, maîtresse de conférences en sociologie à l’Université Paris 13, spécialiste des représentations sociales, du regard et des attitudes envers la pauvreté.
Jean-Christophe Sarrot, membre du mouvement ATD Quart Monde, co-auteur de « En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté » et de « Zéro chômeur. Dix territoires relèvent le défi ».
Débat animé par Pierre-Yves Lange, journaliste

Téléchargez le programme complet