Loi immigration : un recul des droits qui va encore aggraver la pauvreté

Img journal atd

Abonnez-vous au journal d’ATD Quart Monde !

Et recevez de nos nouvelles chaque mois dans votre boîte aux lettres, tout en soutenant nos actions via votre abonnement.

Une version très durcie de la loi immigration a été votée par les parlementaires ce mardi 19 décembre. Pour ATD Quart Monde, comme pour de nombreuses associations de défense des droits humains, c’est un immense recul pour les droits fondamentaux. Certaines dispositions de la loi sont à l’opposé de notre combat pour l’égale dignité de tous les êtres humains sans distinction d’origine.

Nous sommes terriblement inquiets pour les étrangers qui vivent et arrivent dans notre pays. Nous redoutons une application de la loi qui va encore aggraver des conditions de vie déjà insupportables et entraîner des familles, hommes, femmes et enfants dans une spirale de marginalisation et d’exclusion : ne pas accueillir dignement est un gâchis humain et financier.

Pire, ce texte est une bombe à retardement en termes de santé publique et mentale. Cela nuit profondément à notre cohésion sociale. Non content de compliquer l’accès aux droits fondamentaux pour les étrangers, il risque d’affaiblir les droits pour tous.

Cette loi xénophobe ne réglera rien. Bien au contraire, notre pays va s’en trouver affaibli dans ses valeurs et va précariser plus encore les plus vulnérables. Face aux moments difficiles à venir, nous pensons à celles et ceux qui vont être frappés par cette loi et à celles et ceux qui s’engagent à leur côté.

Le président de la République a annoncé sa volonté de saisir le Conseil constitutionnel sur les mesures les plus controversées de la loi. Nous l’appelons à surseoir à la promulgation de cette loi.

 

Partager

Quiz

En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté : le quiz !

1 / 9

En France, à combien est fixé le seuil de pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses assistanat

2 / 9

À combien s’élève le RSA pour une personne seule et sans enfant et avant déduction du forfait logement ?

2023 atdqm ideesfausses rsa

3 / 9

Il y a 20 ans, 20 % du budget dédié au RSA était alloué à l’accompagnement des allocataires. Selon vous a combien s'élève cette part aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses accompagnement

4 / 9

Quel pourcentage d’ayant-droits au RSA ne le demandent pas ?

2023 atdqm ideesfausses non recours

5 / 9

2023 atdqm ideesfausses chomage

6 / 9

A sa création en 1988, le RMI (ancêtre du RSA) avait été fixé à 49 % du SMIC. Selon vous, quel pourcentage du SMIC représente le RSA aujourd'hui ?

2023 atdqm ideesfausses rsavssmic

7 / 9

Les demandeurs d'asile peuvent percevoir les minima sociaux tels que le RSA.

2023 atdqm ideesfausses migrations

8 / 9

On estime que les émissions de CO2 des 10 % les plus aisés en France s’élèvent à 18,4 tonnes par an. A combien s'élèvent celles des 10% les plus modestes ?

2023 atdqm ideesfausses ecologie

9 / 9

Quelle part du budget de la protection sociale est aujourd'hui dédiée à la lutte contre la pauvreté ?

2023 atdqm ideesfausses protection sociale

Votre note est de

The average score is 61%

0%

Ceci se fermera dans 0 secondes

2023 journee mondiale du refus de la misere miniature atdqm

Emploi décent : testez vos connaissances !

1 / 7

2 / 7

3 / 7

4 / 7

5 / 7

6 / 7

7 / 7

Votre note est de

The average score is 0%

0%

Ceci se fermera dans 0 secondes

Inscription à la newsletter