Entrez votre recherche ci-dessous :

À voir pendant l’été 2020

La chronique de Bella Lehmann-Berdugo

Daraya, la bibliothèque sous les bombes

Delphine Minoui. Documentaire. France. 2019.1h04.VOST. France. VOD : https://vimeo.com/ondemand/daraya.fr

« C’est la guerre qui m’a fait découvrir les livres », dit Ahmad, jeune Syrien. En 2012, dans sa ville assiégée, lui et ses amis récupèrent 15000 livres dans des immeubles en ruine. Une bibliothèque secrète naît dans un sous-sol. Lieu de culture, de fêtes, de cours, ils y créent un journal, puis un bibliobus. Ahmad filme aussi les rues boueuses, les jeux d’enfants, le potager improbable. Par la lucarne ténue d’un réseau social, la journaliste le découvre. L’empathie, l’écoute attentive de l’une, l’angoisse, la confiance, la persévérance de l’autre imprègnent le récit. Et l’amitié indéfectible de ces jeunes plus tard exilés.

La nuit venue

Frédéric Farrucci. Fiction. France. 1h35. Sortie le 15 juillet.

Jin, sans-papiers, chauffeur de VTC, sous la coupe de la mafia chinoise et Naomi, danseuse de cabaret : deux jeunes vies piégées. De très belles ambiances, un monde mal connu et un réalisme tragique.

Epicentro

Huber Sauper. Documentaire. France/Autriche/EU. 1h47. VOST. Sortie le 19 août. Prix du Jury Sundance 2020.

À La Havane, rencontre en profondeur avec des adultes et des enfants, « les jeunes prophètes ». Vifs, joueurs, rêveurs, jamais dupes, fiers. Le colonialisme espagnol, la domination américaine, les migrants, le cinéma et la propagande sont au cœur des interrogations du film. Une musique et une photo subtiles pour sentir ce qui se joue dans l’âme de Cuba aujourd’hui.

Demain est à nous

Gilles de Maistre. Documentaire. France. 2020. 1h30. VOST. DVD.

Des enfants dans le monde, inventifs, créatifs se lèvent contre les inégalités. Parfois trop élusif, à voir et à discuter en famille.

Brooklyn Secret

Isabel Sandoval. Fiction. 1h29. VOST. Sortie le 1er juillet

Olivia, immigrante philippine sans-papiers, transgenre, tente avec ses économies d’organiser un mariage blanc. Elle est aide à domicile chez une dame âgée où vit Alex son petit-fils. Une histoire naît entre eux. Les plans nocturnes, les silences, les cadrages, autant de touches pour dire le sentiment de solitude, d’angoisse, l’envers du rêve américain. Des êtres de culture et de milieu social très différents se côtoient, essaient de communiquer. Tous les personnages sont nuancés, complexes. Portrait sensible d’une femme digne. (Pour adultes).

Tiempo Despues

José Luis Cuerda. Fiction.Espagne. 1h35. VOST. Sortie le 22 juillet

En l’an 9177, après une révolution capitaliste, le monde est partagé entre une banlieue où les chômeurs vivotent et une tour occupée par les nantis, fonctionnaires, gardes civils, gouvernés par un monarque ridicule et puéril. Un petit vendeur de limonade à l’ancienne, en voulant travailler à tout prix va faire basculer cet équilibre. Une idée de départ séduisante, quelques belles trouvailles, un comique grotesque pour dire le désenchantement du monde. Malgré tout, le conte reste un peu laborieux et bavard.

Woman

Yann Arthus-Bertrand. France. documentaire.2020. 1h48. DVD/VOD.

Dans un dispositif désormais familier à l’auteur, des femmes magnifiques de toutes cultures et origines sociales s’expriment sans tabou sur divers sujets tels que la sexualité, la maternité, leurs droits, la violence… Certaines nous regardent en silence droit dans les yeux et c’est tout aussi fort. On aimerait parfois des rencontres plus approfondies.

 

Retrouvez ici d’autres films conseillés par Bella Lehmann-Berdugo