Entrez votre recherche ci-dessous :

À voir en décembre 2022

La chronique de Bella Lehmann-Berdugo

 

Les pires

Lise Akoka, Romane Guéret. Fiction documentaire. France. Prix Un certain regard Cannes. 7 décembre

Un tournage a lieu cité Picasso, à Boulogne-Sur-Mer. Quatre ados, Lily, Ryan, Maylis et Jessy sont choisis pour jouer dans le film. Tout cabossés qu’ils soient, les pires s’avèrent lumineux. Dès lors s’invente un film dans le film où les héros vivent leur vie et leurs rêves au beau milieu d’une équipe imbriquée dans l’histoire -réalisateur y compris- et des habitants incrédules. On plane au-dessus de la banlieue. On ne sait pas toujours si l’on est dans la fiction, l’improvisation ou la réalité. Peu importe. On se laisse porter par leur langage, leurs regards bleus et leur formidable énergie vitale.

Annie colère

Blandine Lenoir. Fiction. France. 30 novembre

En 1974, les ouvrières avortent avec des aiguilles à tricoter, les bourgeoises dans des cliniques anglaises. Enceinte accidentellement, Annie rejoint des femmes et de jeunes médecins du MLAC (Mouvement pour la liberté d’avortement et de la contraception). Elle découvre la méthode Karman, l’entraide très concrète et se forme elle-même. Sa place dans sa famille et dans la société change. Les relations conjugales, amicales sont vues avec grande justesse. Des femmes ordinaires, de bonne volonté transforment les tabous, accèdent au contrôle de leurs vies.

 

In Viaggio

Gianfranco Rosi. Documentaire. Italie. 14 décembre

À partir d’archives inédites du Vatican et d’extraits de ses films, Rosi observe « François », homme sans cesse en mouvement pour comprendre le monde. De Lampedusa au Canada des minorités, le pape multiplie les appels contre la logique de guerre, les migrations forcées, la pauvreté, le climat, le colonialisme, les abus sexuels. Notre société de l’indifférence a-t-elle encore la capacité de rêver ?

 

Retrouvez ici d’autres films conseillés par Bella Lehmann–Berdugo