Entrez votre recherche ci-dessous :

Le 20 mai 2017 à Saint-Etienne, ATD Quart Monde fêtait la rencontre

Burdignes, au cœur du massif du Pilat. C’est dans ce petit village que l’équipe de St Etienne a décidé de prendre de la hauteur pour sa journée familiale qui s’est tenue le samedi 20 mai.

Chaque année, l’équipe organise une journée où sont invités les militants d’ATD Quart Monde mais aussi et surtout des nouvelles familles qui ont l’expérience de la vie difficile : la voisine de palier, les enfants d’une militante ou les amis rencontrés au centre social.

Il y a aussi les familles qui viennent de plus loin : roms ou migrantes… Elles ne sont certes pas toutes actives à ATD Quart Monde, mais elles ont toutefois en commun la volonté de sortir de l’isolement et d’aller à la rencontre des autres.

Et ca tombe bien, car la rencontre, l’équipe de St Etienne sait la provoquer ! Ce jour là, à Burdignes, il y a près de 80 personnes, adultes et enfants, réunis pour vivre ce temps convivial. C’est un grand groupe qui reflète l’activité pendant l’année : beaucoup de passages, des personnes invitées à découvrir ATD Quart Monde et peut être à s’engager, d’autres qui viennent juste s’éloigner des soucis le temps d’une journée…

La journée était intitulée « Activons nos Talents Divers »… clin d’oeil des organisateurs au nom de notre association mais aussi à tous les talents individuels que parfois nous n’osons pas montrer. Alors, ce samedi matin, les participants se sont réunis autour d’ateliers divers : marionnettes, théâtre d’ombre, écriture, récup’art, peinture… Un bon moment, en toute simplicité, pour que chacun partage ses talents avec les autres.

Puis, en fin de matinée, les organisateurs avaient prévu un petit jeu à partir des phrases de Joseph Wresinski, « les strophes à la gloire du Quart Monde ». Ce moment était aussi l’occasion de discuter des projets pour le 17 octobre 2017, alors que le Mouvement fêtera les 30 ans de la journée mondiale du Refus de la Misère.

Le groupe jeune, bien dynamique et toujours plein de projets, n’a pas manqué d’apporter sa pierre à l’édifice. En début d’après midi, Farid, Nicolas, Nordine, Marie Ben et les autres ont montré un extrait de la pièce de théâtre qu’ils prévoient de jouer à Paris au mois d’octobre et probablement à St Étienne par la même occasion.

Dans l’année, le groupe Jeunes réunit une dizaine de personnes pour échanger sur leurs parcours de vie et construire ensemble des projets comme celui du théâtre. Leur ambition est de contribuer à leur manière à la lutte contre la pauvreté… mais pour les participants, c’est aussi l’opportunité de se soutenir mutuellement face aux difficultés et de reprendre confiance. Et même si des fois ils aimeraient être plus nombreux, pas question de baisser les bras : « quand on est jeune, c’est maintenant qu’il faut se battre pour notre avenir » confie Nicolas, membre actif du groupe depuis plusieurs années.

La journée s’est déroulée ensuite tranquillement. Pendant qu’une majorité des participants profitaient de beau temps pour aller explorer les environs, une autre est restée à la salle pour finir les ateliers du matin – aah ! les marionnettes 😉 !! – ou simplement discuter.

La journée s’est terminée sur le goûter préparé avec les enfants et le fameux train qui file vers l’avenir, de la gare de la violence à la gare de la Paix !

Les participants sont tous invités à se retrouver l’année prochaine pour poursuivre le combat contre la misère : Universités Populaires, journée du refus de la misère, groupe jeunes, action politique, bibliothèques de rue… au-delà des actions du Mouvement, c’est surtout la « vie partagée » si chère à Joseph Wresinski, que l’équipe de St Etienne met en œuvre.

Pour tout contact ou renseignement avec l’équipe : [email protected]

Vous pouvez également télécharger ci-dessous, le rapport annuel de l’équipe stéphanoise.

Rapport d’activité 2016 ATD Quart Monde St Etienne