Entrez votre recherche ci-dessous :

A lire en février 2019

Une longue, longue attente. Mes souvenirs

Nelly Schenker, 2018, éd. Quart Monde, 292 p., 12 €

Née à Fribourg dans une famille en grande pauvreté, enfant illégitime, Nelly vit reléguée dans une cave. À 7 ans, elle est placée dans un orphelinat. On lui avait promis qu’elle irait à l’école, elle sera condamnée à travailler. « J’aurais voulu être en classe avec les autres enfants et apprendre. Mais je n’en avais pas le droit », se souvient-elle.

Devenue mère de famille et suite à la rencontre de volontaires d’ATD Quart Monde, elle s’engage aux côtés de personnes qui ont l’expérience d’une vie difficile. Elle découvre la peinture, l’écriture. Elle se battra pour la liberté de tous, convaincue qu’il est possible de refuser la fatalité de la misère avec des femmes et des hommes de tous horizons prêts à y engager le meilleur d’eux-mêmes.


Rue des droits de l’homme. La fronde des sans-abri

Georges de Kerchove, 2018, éd. Couleur Livres, 240 p., 16 €

La vie de sans-abri bruxellois, leurs démêlés avec la justice, leur lutte pour relever la tête et devenir artisans des droits humains. « Oui, nos droits sont entre nos mains, mais ils sont aussi entre les mains de tous, dit l’un d’entre eux. Seuls, nous ne pouvons pas grand-chose. Les droits de l’homme le plus faible ne peuvent être respectés que si tous les partis, tous les citoyens en font leur préoccupation principale. S’ils acceptent d’entendre notre cri souvent silencieux. »


 

Un emploi, c’est mon droit

 

Véronique Soulé, 2018, éd. Quart Monde, 80 p., 3 €

« Ce que ça m’apporte d’avoir été embauché à La Fabrique ? C’est intéressant d’avoir un salaire tous les mois, je reconnais. Et puis je côtoie des gens qui sont contents. Mais pour moi, plus que le CDI, l’essentiel c’est d’avoir l’emploi. » Comme Jean-Michel, des femmes et des hommes engagés dans l’expérimentation Territoires zéro chômeur de longue durée racontent ce que le retour à l’emploi a changé dans leur vie. Ils montrent que personne n’est inemployable et que la mobilisation collective parvient à remettre l’économie au service de l’humain en prenant soin de la planète. À condition que les plus éloignés de l’emploi soient au cœur du projet.

En savoir plus sur les Editions Quart Monde


Et aussi

La Revue Quart Monde, « Monde numérique, monde solidaire, monde solitaire ?»

n° 248, déc. 2018, 8 €

L’évolution vers le tout numérique ajoute une nouvelle source d’exclusion : la « fracture numérique » ou l’ « illectronisme ». Démocratiser le monde numérique de demain reste un formidable défi qu’il nous faut relever sous l’enseignement des plus démunis.

 

 


On a aimé

Le retour des domestiques

Clément Carbonnier, Nathalie Morel, 2018, éd. du Seuil, La République des idées.

La France soutient les emplois de services à la personne en accordant des réductions d’impôts aux employeurs. Le secteur compte 1,2 millions de salariés, soit 5 % de l’emploi total. Pour les auteurs, on crée ainsi des inégalités avec de « nouveaux pauvres » aux emplois bas de gamme et de « nouveaux riches » que l’État subventionne pour des services de confort.

 

 

 


Une histoire populaire de la France De la guerre de Cent Ans à nos jours

Gérard Noiriel, 2018, éd. Agone.

« La démarche historique permet de retracer la genèse des grands problèmes auxquels nous sommes confrontés », écrit l’auteur. En remontant aux sources, l’historien Gérard Noiriel traite de questions au coeur de l’actualité comme les transformations du travail, les migrations, la protection sociale, la crise des partis… Un livre salutaire qui aide à réfléchir en ces temps de grande remise en question.