Entrez votre recherche ci-dessous :

3ème édition de la Rencontre régionale ATD Quart Monde d’Occitanie

Les 15 et 16 juin 2019 a eu lieu la 3ème rencontre régionale d’Occitanie à Perpignan. Un évènement important pour une très grande région, qui a été rythmé par plusieurs temps forts.

 

L’Université Populaire du samedi

C’est autour de la question « Qu’est-ce qui me fait vivre ? » que militants Quart Monde et alliés du Mouvement ont commencé un week-end riche en échanges. « Quand je fais ce que j’aime faire c’est la ‘vraie’ partie de moi-même qui peut s’exprimer » confie un militant. Ce temps réflexif a permis de réaffirmer que, pour une personne en situation de pauvreté, la culture est aussi vitale que le logement et l’alimentation.

 

Les temps de partage et culturels du dimanche

La journée du dimanche a été divisée en 3 temps pour commencer par des ateliers ludiques autour des passions des militants qui les animaient. Un moment de partage qui a renforcé la convivialité et la bienveillance déjà présentes depuis le début. Il a aussi permis de mettre en avant que chaque individu a un savoir et qu’il a la légitimité de pouvoir le diffuser et le transmettre. « Je fus émus de voir la fierté sur les visages de ceux qui montraient à quoi ils étaient ‘bons’ » affirme Serge, allié d’ATD Quart Monde à Perpignan.

Les échanges se sont ensuite poursuivis avec Paul Maréchal et Floriane Caravatta, respectivement membres de la Délégation Nationale et du Pôle Richesses humaines descendus de la capitale. Une occasion d’informer sur les orientations stratégiques d’ATD Quart Monde prises pour le nouveau mandat afin d’atteindre une cohérence entre le Mouvement et les actions locales et de motiver les militants et alliés des régions. Ce week-end « permet des moments où nous faisons mouvement » s’exprime Marie-Odile, alliée du Mouvement à Castres.

Ce week-end s’est terminé avec émotion par la pièce de théâtre « Les copains d’en bas » de Claire Davienne et Ignace Fabiani. Ces deux alliés ont monté ce spectacle en s’inspirant de leurs 3 années passées dans une cité urbaine défavorisée. Un passage de leur vie dans lequel ils ont vu naître leur premier enfant. Cette pièce nous renvoie à cette vie quotidienne dans laquelle nous pouvons tous nous reconnaître mais aussi à d’autres plans qui peuvent nous échapper, comme celui de la misère, de la précarité, de la cité.

Une rencontre réussie

« Je me dis que j’ai bien de la chance d’avoir rencontré ATD Quart Monde. Je découvre jour après jour la richesse de ce Mouvement qui nourrit ma pratique professionnelle et qui me questionne dans ma vie relationnelle en famille, ou avec les amis », nous envoie Maryline, alliée de Montpellier, dans son mail-retour de la rencontre. Ce week-end rempli de solidarité, de joie et de partage au bord de la mer a visiblement été une grande réussite !

 

Raphaëlle Jouannic, avec les témoignages de Marie-Odile (Castres) et Serge (Perpignan).

Photos : Marie-Claire Tulliez