Entrez votre recherche ci-dessous :

Poème : Je me sens seul au monde

La misère a usé la vie de Claude Vannier, décédé récemment à 40 ans. Claude était en lien avec le groupe ATD Quart Monde de Chambéry, qu’il avait rencontré le 17 octobre 2005 à l’occasion de la présentation par Bernard Järhling de son livre Pierre d’homme . Claude a participé ensuite à des séances d’écriture de textes, poèmes et chansons. Après la fermeture du foyer où il résidait, Claude était retombé dans l’extrême précarité, séjournant parfois à la rue. Voici une chanson qu’il a composée.

Je me sens seul au monde

La solitude me gagne

Le soleil dans les yeux

J’espère l’arrivée des nuages

La malchance inscrite

Dans mon cœur dans ma tête

Le courage ne m’inspire pas.

Je ne trouve pas de refrain à notre histoire,

Tous les mots sont dérisoires.

Je suis fatigué

De ne pas dormir.

Malheureux de regarder

L’horloge toutes les cinq minutes.

Les aiguilles tournent

Et les heures ne passent pas.

Suis-je en retard ou en avance ?

Je ne trouve pas de refrain à notre histoire,

Tous les mots sont dérisoires.

La pensée est la chose première de la vie

Le souvenir ne doit pas être négligé

Rien ne peut le faire totalement oublier.

L’amour est un beau geste,

C’est le plus beau moment du monde

Il faut maintenir la fidélité

Et la solidarité envers la famille.

Je ne trouve pas de refrain à cette histoire,

Tous les mots sont dérisoires.

Claude Vannier 2006